Armoiries du Niger
** Le Ministère **
» Organisation
» Les missions
» Les Programmes du MEL
** Multimédias **
» Audiothèque
» Photothèque
» Vidéothèque
Partenaires Internationaux

» Tout voir

Accueil > Annonces

Annonce 3 : PRAPS


La signature de l’accord de financement du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) financé par la Banque Mondiale et éxécuté par le ministère de l’Elevage, a eu lieu le mercredi 24 juin 2015. Le projet entre ainsi dans sa phase de mise en œuvre.


 A titre de rappel, le PRAPS est une déclinaison de la Déclaration de Nouakchott sur le pastoralisme (29 octobre 2013), demandant les chefs d’Etats et de gouvernements des six pays sahélo-sahariens (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad), à Mobiliser ensemble un effort ambitieux pour un pastoralisme sans frontières


Pour concrétiser cette Déclaration de Nouakchott, le CILSS et les 6 pays bénéficiaires, en association avec la Banque mondiale, ont entamé un processus de concertations et d’échanges à travers une Task Force Régionale sur le Pastoralisme (TFRP) pour la formulation d’un projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS), issu de la Déclaration.


Dans ce cadre, quatre réunions régionales de la TFRP ont été organisées successivement à : Ouagadougou au Burkina Fasodu 30 au 31 janvier 2014 (TFRP-1), pour marquer le démarrage effectif du processus de formulation du PRAPS,Nouakchott en Mauritanie, du 29 avril au 02 mai 2014 (TFRP-2), Ndjamena au Tchad, du 30 septembre au 2 octobre 2014 (TFRP-3), Une quatrième réunion (TFRP-4) à Niamey au Niger du 08 au 09 juin 2015.


Aussi, il faut souligner qu’un atelier s’est tenu à Dakar au Sénégal du 10 au 14 mars 2015, Discussions techniques, négociation et signature des minutes tenues à Washington du 6 au 10 avril 2015 , celle du Conseil d’Administration de la Banque Mondiale pour approuver les documents juridiques relatifs au financement du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) tenue le 26 mai 2015, à Washington et récemment la signature des Accords du Projet entre les deux parties le 24 juin 2015 tels que négociés.


Le PRAPS a pour objectifs de développement de :« Améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agro-pasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des 6 pays Sahéliens et améliorer la capacité des gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crises pastorales ou d’urgences »


Les bénéficiaires du projet seront les pasteurs et leurs familles, les associations et organisations de pasteurs dont les activités pourront être renforcées via des formations, des actions de renforcement des capacités, les professionnels du sous-secteur de l’élevage (interprofession),les vétérinaires privés et auxiliaires de santé animale ;les services vétérinaires publics et plus généralement les services du Ministère de l’Elevage, les collectivités territoriales : communes, départements et régions (par exemple vise à appuyer les plans de développement locaux), les institutions nationales et régionales.


Le coût total du projet s’élève à 45 000 000 de $US (environ 22,5 milliards de F CFA) pour une durée de 6 ans et a une couverture nationale.


Le projet à 5 Composantes : (i) Amélioration de la santé


animale ; (ii) Amélioration de la gestion des ressources naturelles, (iii) ; Facilitation de l’accès aux marchés, (iv) Gestion des crises pastorales et (v) Gestion du projet.


Enregistrer au format PDF
** SIM BETAIL **
** La Cure Salée **
** Races d'animaux **